lundi 18 mars 2019

Un poids sur le coeur de Yaël Hassan





Résumé : "Ma mère dit que je suis ronde. Mon père utilise l'adjectif enveloppée. Ma grand-mère, celui de boulotte. Mon grand-père me trouve gironde, ma tante pulpeuse, mon oncle généreuse. Pour tout le reste de la terre je suis GROSSE !"


Avis : Marjorie a 13 ans et elle se sent mal dans sa peau. Depuis toute petite, elle est en surpoids et celui-ci lui pèse. Ce n'est pas faute d'avoir tenté des régimes, d'avoir consulté une diététicienne et même d'avoir été dans un camp de vacances pour apprendre à gérer son alimentation. Rien à faire, ses kilos en trop lui collent à la peau !
Au collège, elle est le souffre-douleur de ses camarades. C'est une jeune fille renfermée, qui voudrait passer inaperçu afin qu'on lui fiche la paix.
Lorsqu'une nouvelle arrive dans sa classe, Marjorie est loin de se douter qu'elle vont se lier d'amitié et faire bloc contre ceux qui voudraient les victimiser et en faire leurs tête de Turc. Si Marjorie se laisse faire et laisse les autres la maltraiter, Jo -la nouvelle- réagit d'une toute autre manière et n'hésite pas à aller aux conflits avec ses camarades. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et sa manière de faire impressionne Marjorie, autant qu'elle l'admire.

Ce roman aborde des thèmes forts comme l'obésité, l'exclusion, le harcèlement. Des thèmes qui feront écho chez de nombreux collégiens, des sujets qui sont peu traités dans les ouvrages pour adolescents.

Cette collection Mes années collège invite des écrivains à donner la parole et une voix intime à des personnages de collégiens afin d'aborder des thèmes forts et de prôner l'acceptation de soi.

C'est un roman qui aborde un sujet sensible mais la lecture n'en reste pas moins fluide et agréable. Nombre d'adolescents se retrouveront dans cette jeune fille et pas seulement pour le sujet de l'obésité mais aussi pour celui de l'exclusion, des brimades qu'on peut recevoir de ses camarades et des solutions qu'on peut tenter de mettre en place pour faire cesser cela.
Comme on est de bons lecteurs à la maison, on aurait aimé qu'il contienne plus de pages mais il sera parfait pour des pré-ados qui n'ont pas encore le goût de la lecture (et pour les autres aussi, c'est juste qu'il sera fini plus rapidement).



Pour info :
Paru en Février 2019
5,95€
ISBN : 978-2-09-258830-7
Dès 11 ans


mercredi 13 mars 2019

Les dernières fois...




On s'émeut toujours des premières fois de nos enfants. On s'attarde dessus, on s'extasie : le premier sourire, le premier babillage, la première dent, la première fois qu'il tient assis, les premiers pas, et on applaudit même le premier pipi fait dans le pot !

Et puis un jour, ton petit dernier est là et tu t'aperçois que ses premières fois sont aussi tes dernières fois. Plus jamais aucun de tes enfants ne poussera son premier cri, aucun d'entre eux ne fera plus de 4 pattes, ... Tout ça c'est -déjà !- derrière toi…


Hier, on a inscrit Ruben à l'école maternelle. Mon tout dernier petit garçon grandit et avec lui toutes les premières fois s'envolent et deviennent des dernières fois. Pour autant, on s'inquiète tout autant si ce n'est plus, on s'extasie avec la même joie que si c'était notre premier de ses exploits. Qu'il eût été le premier ou qu'il soit le troisième n'enlève rien au charme de ces instants, ça nous les rend juste un peu plus nostalgique parce qu'on sait qu'après lui, on ne vivra plus ces moments là…
On va passer un cap à les regarder juste grandir, s'épanouir, prendre de l'autonomie pour un jour prendre leur envol et quitter notre nid. Je ne m'en fais pas de ce côté là. Si avoir des enfants était un geste égoïste, que j'ai fait pour mon propre plaisir, je n'ai aucun mal à me dire qu'un jour ils partiront. Evidemment que lorsque ça va arriver, ça va me chambouler mais je sais aussi qu'on a énormément de choses à vivre juste en amoureux avec ConjointChéri alors ce petit pincement au cœur et cette inquiétude seront vécus sereinement auprès de celui que j'aime et avec qui je compte bien vieillir jusqu'à nos derniers souffles.


Pour autant, je sais qu'il nous reste plein de premières fois à vivre, avec Ruben comme avec Tim et Lù mais parfois penser à ces moments qu'on ne vivra plus me chagrine un peu. Peut-être parce que j'ai le sentiment de ne pas avoir assez profité du moment présent ? Le temps passe trop vite et le tourbillon du quotidien nous fait oublier de prendre le temps de savourer ces instants précieux. Je voudrais qu'ils soient ancrés plus profondément en moi. Pouvoir m'assurer d'avoir encore du temps à passer avec eux, des souvenirs à nous graver dans la tête et dans le cœur.


Le temps passe, nous vieillissons, ils grandissent et je me dis qu'on n'a peut-être pas assez profité de l'essentiel, c'est-à-dire eux…

lundi 11 mars 2019

Une histoire, pipi et AU LIT !


Il y a quelques semaines, on a reçu les 3 premiers romans de la nouvelle collection Histoire à dormir debout des éditions Magnard Jeunesse. Ce sont des romans dédiés aux enfants dès 7 ans ou encore de niveau CE1-CE2.
Ces livres ont pour personnages principaux Ollie et son frère Ludo. Deux enfants qui aiment repousser l'heure d'aller au lit et dont les parents, ainsi que la famille proche, prennent plaisir à leur raconter des histoires abracadabrantes avant qu'ils ne glissent dans le sommeil.
Les illustrations sont parfaites pour les enfants ayant besoin de visualiser ce qu'ils lisent, ils apportent un vrai plus à la lecture.


Voici les 3 romans reçus :

La Zanzara, Moustique géant



Avis : Alors qu'il est l'heure d'aller au lit, Ollie et Ludo se posent une question que tous les enfants se posent un jour : mais que font Papa et Maman une fois qu'on est couché ? Leur maman décide de leur raconter une histoire à dormir debout où il est question d'un lutin riquiqui, d'une gentille géante et d'un moustique de la taille d'un hélicoptère !
Une histoire rocambolesque qui plaira aux enfants. Beaucoup d'humour, une chanson entrainante, un bon combo pour passer un bon moment avec cette histoire qui contient des chapitres courts afin de ne pas décourager les jeunes lecteurs.






Les bestioles du grenier




Avis : Lorsque Ollie et Ludo sont couchés et que leurs parents referment la porte derrière eux, les deux enfants s'inquiètent des bruits qu'ils peuvent entendre. Leur imagination travaille et ils craignent qu'un monstre ou une quelconque créature effrayante ne surgisse. Heureusement, papa a une histoire à leur raconter pour les rassurer : l'histoire d'une chouette qui avait peur du noir et d'une chauve-souris savante qui voulait résoudre ce souci.
Une histoire qui rassurera les enfants qui ont peur du noir et qui ont le sentiment d'entendre des bruits effrayants lorsqu'ils sont au fond de leur lit.







Ah, l'amour !



Avis : Alors que leur tonton s'apprête à éteindre la lumière, Ollie et Ludo s'inquiètent que des araignées puissent loger dans leur chambre à leur insu. Car on a beau faire le ménage, certaines passent à la trappe.
Mais leur tonton va les rassure : les araignées peuvent être bien utiles ! D'ailleurs, lui-même en a rencontré deux. Un couple d'araignées trop timides pour se déclarer leur flamme. Heureusement, elles ont pu compter sur son aide pour se rapprocher.
Encore une sympathique histoire pour rassurer les enfants qui auraient peur des petites bêtes.




En plus de raconter des histoires drôles et surprenantes, cette collection Histoire à dormir debout permet aussi de dédramatiser les peurs de nos enfants : celle du noir, de se retrouver seul dans sa chambre, …




Pour info :
Paru en Février 2019
5,90€ l'un
ISBN : 978-2-210-96690-1
ISBN : 978-2-210-96693-2
ISBN : 978-2-210-96695-6