lundi 25 mars 2013

Lorsque leurs disputes m'insupportent...




J'ai beau les aimer puissance 10 000, il y a des soirs comme ça où : 

# Je trouve qu'ils sont vraiment pénible à se disputer pour tout et n'importe quoi, à vouloir le jouet qu'a l'un, le feutre avec lequel dessine l'autre... Tout, tout, TOUT est prétexte à la chamaillerie...

# J'en ai assez de les entendre crier. A croire que c'est à celui qui fera le plus de bruit, qui pleurera le plus fort... Et quand on dispute l'un, c'est l'autre qui vient le cajoler... C'est à n'y rien comprendre.

# Ils me font tourner en bourrique, me rendent chèvre, me font devenir maboule... Il y aurait de quoi devenir folle !

# J'ai l'impression que je vais craquer : hurler un bon coup et les envoyer dans leur chambre, ne plus avoir envie de les voir ni de les entendre pendant de précieuses minutes. Ce soir je l'ai fait pour calmer mes nerfs qu'ils avaient mis à rude épreuve...


Il y a des soirs comme ça où ils sont juste impossible, des soirs où pendant quelques minutes je rêve d'être loin d'eux même si je culpabilise les secondes d'après. Oui je suis leur Maman mais je ne suis pas wondermum, je suis loin d'être parfaite et leurs cris me mettent vite les nerfs en pelote...

Comment peuvent-ils être si proche parfois et se chamailler autant à d'autres moments ? Je n'arrive toujours pas à comprendre même si je sais que leur fraternité sera souvent faites de hauts et de bas, surtout ces prochaines années (et surtout pour des broutilles).

J'ai beau les aimer super fort, parfois je ne supporte plus de les entendre brailler...

J'ai hâte que  sorte de sa période "Je frappe à tout bout de champ", qu'il parle encore mieux qu'il ne le fait pour qu'il se fasse comprendre et qu'il s'assagisse un peu parce que c'est quand même un peu notre tornade à la maison...
J'ai hâte que Tim comprenne qu'il ne peut pas disposer de son frère à sa guise. Qu'il ne peut pas accepter de jouer avec lui pour le mettre à la porte de sa chambre dix minutes plus tard juste parce que finalement il préfère jouer seul... J'aimerai qu'il comprenne aussi qu'il ne peut pas venir narguer son frère avec ses jouets sans craindre que celui-ci ne veuille les lui chiper... 

Voilà, je les aime fort, fort, FORT mais parfois flûte alors, qu'est ce qu'ils m'agacent avec leurs disputes incessantes ! ...

8 commentaires:

  1. Coucou!
    Bah ouais... Je suis moi même l'ainée d'une fratrie de 4 enfants! Mes parents en ont chier!!! C'est ça les frères et sœurs, hihihi! Mais au fond, ils s'aiment, c'est sur!
    Des bisous et courage!! :)

    RépondreSupprimer
  2. @Lalotte Papote : Je suis moi-même la seconde d'une famille de 7 enfants et en tant qu'enfant, je ne me rendais pas compte à quel point on pouvait être chiant ! Maintenant en tant que parent, je sais :D
    Merci pour ton courage, j'en ai besoin lol Bises !

    RépondreSupprimer
  3. Hihihihi bah tu dois savoir de quoi je parle alors!!!
    Le disputes en tant qu'enfants n'enlève pas l'amour (le vrai) que l'on se portera en tant qu'adulte!!
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
  4. @Lalotte Papote : Oui c'est vrai mais lorsqu'ils sont dans cet état de chamaillerie, qu'est ce que c'est chiant !! :P
    Mais j'espère qu'ils s'aimeront fort lorsqu'ils seront grands :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  5. Ah je te comprend !
    T'inquiète pas moi quand mon mari rentre à la maison, j'en profite pendant une heure je lui met les deux dans les pattes lol !
    On les aime fort mais on a aussi besoin de temps pour nous et de calme !
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. @Simplement moi : Ahahaha il doit être content ton mari :D Mais c'est vrai qu'un peu de temps pour nous c'est pas du luxe ;) Bises !

    RépondreSupprimer
  7. Et quand ils sont fatigués ils se disputent encore plus et moi quand je suis lessivée, je supporte moins bien aussi...ainsi va la vie de maman ;-)

    RépondreSupprimer
  8. @Valérie WonderMômes : il y a des soirs où c'est plus difficile à supporter que d'autres... :P

    RépondreSupprimer

A bientôt !