lundi 7 octobre 2013

"Maman, tu vas me manquer quand tu vas être morte..."




C'est ce que m'a dit Tim, mon grand garçon de 6 ans, alors que je lisais tranquillement un livre à l'eau de rose.

Je savais bien qu'un jour ou l'autre nous en viendrions à parler de la mort mais j'ésperais que cela n'arriverait pas de sitôt. Parce que lui parler de la mort c'est lui laisser entendre qu'un jour je partirai et le laisserai seul (un comble quand on sait que j'ai eu peur toute ma vie que mes propres parents m'abandonnent...).

Tim arrive à un âge où la notion de mort est acquise. Il a compris que tout le monde meurt un jour et que c'est malheureusement la loi de la nature. C'est ainsi qu'il va apprendre à gérer ses premières angoisses tandis que Maman va continuer à développer les siennes :D
L'année dernière, lorsque nous avons perdu notre chienne, il ne comprenait pas encore qu'il ne la reverrait pas. Il avait la certitude qu'un matin, il ouvrirait la porte d'entrée et elle serait de nouveau là à gambader dans le jardin. Ou alors nous irions nous promener et nous la retrouverions en train de courir vers nous. Depuis, je pense qu'il a assimilé le fait qu'il ne la verrait plus car il nous dit qu'il ne peut plus la voir mais qu'elle est dans son coeur.


C'est évidemment un sujet que je n'aime pas aborder. Ce n'est pas tabou mais la mort me fait peur... Elle m'a approché de loin il y a quelques années, alors que je n'étais pas encore Maman. Alors je redoute qu'elle me touche de trop près et ne me laisse pas voir grandir mes enfants et mes petits-enfants...

Cependant, je ne vais pas pouvoir éternellement éviter d'aborder le sujet avec lui même si je ne sais pas vraiment comment m'y prendre et que j'appréhende vraiment sa réaction face à mes paroles. Parce que je ne peux pas nier que je vais mourir un jour. Et que peut-être cela se fera du jour au lendemain (mais le plus tard possible, on est bien d'accord !)


Je me suis donc mise en quête de quelques livres qui pourrait m'aider à aborder le sujet avec lui :


Un livre que nous avons déjà eu l'occasion de lire avec Tim (et qui m'a fait pleurer) :

Zelda, la cane, part en voyage et laisse son amie Lucie la tortue. Lorsqu'elle revient quelques jours/semaines plus tard Lucie est introuvable. Tout le monde lui dit "Lucie est partie" alors Zelda la cherche, la cherche et ne la trouve pas. Jusqu'à ce qu'elle comprenne que Lucie est partie pour toujours...
Vraiment très émouvant !



Un livre qui parle de la vie après la mort, de celle qui a lieu dans le cœur des gens qui sont restés. Blaireau est vieux, il sait qu'il va bientôt mourir, mais ça ne l'inquiète pas. Ce qui le tourmente, c'est la peine que ses amis pourraient avoir quand il disparaîtra. Alors, il leur écrit une courte lettre. L'hiver est dur et triste pour tout ses amis mais lorsque les beaux jours reviennent, ils repensent avec tendresse à leur ami blaireau et à leurs plus beaux souvenirs avec lui. 




Parler de la mort, c'est aussi parler de la vie. Dans ce livre, une petite fille recueille la raison de vivre de tous ses proches et aucune réponse n'est la même. Car chaque vie est unique et c'est ça qui la rend si belle ! 





Dans le merveilleux jardin de son grand-père, ce que Lisa aime par dessus tout, ce sont les rosiers qui ont été plantés pour elle à l'annonce de sa naissance. Et tout particulièrement une rose, "sa préférée", "sa rose". Mais un jour, la fleur vient à faner. Et même si son papi l'avait prévenue, "aucun être vivant n'appartient à un autre", Lisa est submergée de tristesse. Alors, son grand-père va lui apprendre comment se souvenir des choses lorsqu'elles ne sont plus. En se servant de son cœur, et de sa mémoire.


Voilà, en espérant que ça puisse vous aider un jour à aborder le sujet avec vos enfants, tout comme j'espère que cela me rendra la tâche plus facile avec Tim :)

6 commentaires:

  1. je mets tout ça de côté car cela risque fort bien de servir et je crois que c'est LE sujet que j'aurais du mal à aborder!

    RépondreSupprimer
  2. @Julie : Je suis heureuse de lire que ce billet servira :) Ce n'est vraiment pas un sujet facile... et encore moins quand on doit l'aborder avec un enfant.

    RépondreSupprimer
  3. je suis moi même très angoissée pat la mort ...mon grand de bientôt 7ans en parle de plus en plus donc j essai de répondre à ces questions, mais dur dur ... merci pour les livres ♥

    RépondreSupprimer
  4. @yaya : Oui dur dur de leur répondre quand nous même ne sommes pas à l'aise avec ce sujet...

    RépondreSupprimer
  5. bonjour,

    Mon fils de 5 ans me dit la même chose, maman je ne veux pas que tu partes au ciel :( ça fout le cafard quand il nous sorte ça mais bon il ne faut pas trop les materner non plus. Suffit de leur expliquer clairement et tu as eut une bonne idée de lui en parler avec les livres. Je pense qu'ils sont plus à même de comprendre avec cette méthode

    RépondreSupprimer
  6. @M@M@ñ Testeuse : Oui c'est clair que ça fout le cafard... Je crois aussi qu'avec des livres adaptés, il est plus facile de leur en parler.

    RépondreSupprimer

A bientôt !