mercredi 19 février 2014

Ils grandissent si vite mes "bébés"...




Depuis quelques jours, plus je pense à Tim  qui grandissent et deviennent indépendants pour nombre de choses et plus les larmes me montent aux yeux...

Déposer Tim à l'école et le laisser passer des journées loin de moi m'est difficile. J'ai très régulièrement une boule dans la gorge quand je le laisse. Je l'observe jusqu'à ce qu'un instituteur frappe dans ses mains pour leur signifier qu'il est l'heure de rentrer. Il me réclame un bisou et s'en va, allant tranquillement déposer son cartable près de sa classe. Puis il cherche des yeux ses amis et part en courant les rejoindre dans leurs jeux.

Puis vient le tour de . Mon petit  qui parle de mieux en mieux, qui est très souvent le premier arrivé à l'école (Tim à école à 08h30 et  à 09h donc on a en général un quart d'heure à discuter/jouer dans la voiture). On a une maîtresse super qui nous laisse rester un bon quart d'heure dans la classe et même si  ne reste pas près de moi et va faire des puzzles ou jouer dans le coin cuisine, j'aime beaucoup rester là à le regarder évoluer dans la classe, avec ses camarades.


Tim voudrait déjà être aussi grand et âgé que son Papa. Lui ressembler. Sauf sur le métier car Tim le dit et le répète depuis qu'il a 4 ans : quand il sera grand, il conduira des trains. Il rêve déjà de faire sa vie quand moi j'aimerais le retenir le plus longtemps à la maison...
Mon Tim qui sait lire, qui sait écrire, qui se douche seul (depuis longtemps déjà mais la nouveauté c'est qu'il sort seul de la douche et se sèche sans mon aide), qui sait faire du vélo, qui a sa toute première dent qui commence à bouger.
Mon bébé qui n'en est plus un... Ce bébé qui avait tellement de mal à ouvrir les yeux à la maternité (et même après), ce petit poupon qui passait ses après-midi pendu à mes seins, qui dormait et dormait et dormait, me laissant à penser que c'était l'enfant parfait :)


 ne voit pas aussi loin que Tim, il voudrait juste avoir 6 ans. Parce qu'à 6 ans, il aura le droit d'avoir une Nintendo DS ou au pire de jouer avec celle de son frère. Son rêve suprême pour le moment, tout simplement parce que ça lui est interdit ^^
Il aimerait tout faire comme Tim : il fait comme si lui aussi savait lire et écrire, il aimerait pouvoir prendre sa douche de A à Z tout seul et ne pas être considéré comme un petit garçon mais comme un grand.
, c'est aussi le petit clown de la maison, ce petit garçon débordant d'énergie qu'il est difficile de canaliser.
Mon  qui fait de magnifiques bonhommes patates, qui sait s'habiller et se déshabiller seul (pour le bas car mettre ou retirer un maillot ou un pull lui est encore difficile), qui sait l'alphabet jusqu'à G mais qui compte n'importe comment. Mon petit Lù qui adore crier, faire le fou et qui sait si bien nous rendre dingue lorsque l'heure du coucher arrive.
Mais où est mon bébé qui partageait ma chambre il y a 2 ans encore ? Ce petit bébé d'amour qui avait toujours le sourire (ce qui est toujours le cas d'ailleurs, même quand il se fait disputer) ?


Mes bébés me manquent...
 J'apprécie qu'ils grandissent et qu'on puisse faire de nombreuses choses en famille et même que parfois ils n'aient pas besoin de moi pour jouer. Mais je songe aussi souvent avec nostalgie à mes bébés que je prenais dans mes bras et qui y tenaient sans souci. A ces bébés qui ne demandaient qu'à être bisouillés et câlinés.

Y'a pas à dire, ça grandit trop vite ces p'tites bêtes là...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !