mardi 11 février 2014

La réforme des rythmes scolaires, quelle belle connerie !





L'école maternelle de notre village n'a plus qu'une classe : petite/moyenne section avec 19 élèves seulement cette année contre 32 l'an prochain (gloups !) (à partir de la grande section, les enfants vont dans le village voisin, idem pour la primaire).

Ce matin, avec une autre Maman, on profite d'être les deux premières arrivées pour demander comment ça se passera l'an prochain au niveau de la réforme des rythmes scolaires en sachant que en Décembre, pour le spectacle de Noël, le maire nous a informé qu'il comptait la mettre en place et que, limite, nos avis lui importaient peu.

La réforme aura donc bien lieu sauf qu'aucun intervenant n'est prévu ! Les enfants finiront l'école à 15h40 et de 15h40 à 16h30, on ne sait pas encore ce qu'ils feront. Pour le moment, le maire compte sur la participation des ATSEM pour gérer les enfants de 15h40 à 16h30 et il a même eu le culot de demander à la maîtresse de rester jusqu'à 16h30 et d'occuper les enfants comme elle le pouvait : coloriages par ci, jeux de société par là et une petite histoire de temps en temps pour combler le temps. Waaaw ! Quelles activités intéressantes et enrichissantes dis donc ! Rien qu'ils ne fassent pas déjà en journée que ce soit à l'école ou à la maison...

Evidemment, Mr le maire ne veut rien entendre (alors qu'il ne se représente même pas aux élections) (surement trop heureux d'empocher du pognon).
Une pétition va tourner dans notre village mais nous sommes 400 habitants, quel poids aura-t-elle ? Nous ferions encore mieux de squatter les locaux de la mairie ou de l'école comme on nous l'a fait entendre mais combien de parents pourront être présents sachant que pour 19 enfants, nous sommes seulement 3 voir 4 à les emmener le matin, les autres allant à la garderie dès 08h ?

De plus, je ne comprend pas trop cette réforme : la maîtresse nous a dit qu'on n'était pas obligé de laisser les enfants à l'école jusque 16h30, on pouvait venir les chercher dès 15h40 si on en avait la possibilité (je suppose que ça vaut pour les maternelles mais pas pour les primaires ?).
Bref, en gros : plus de temps de garderie pour les enfants en fin de journée, une matinée suplémentaire à se farcir à aller à l'école (non mais sérieusement, quels enfants ont envie d'aller à l'école une matinée de plus ? Les miens sont bien assez crevés comme ça en fin de semaine).

Alors voilà, on nous impose la réforme des rythmes scolaires mais quels sont les risques à ne pas les mettre après 15h40, autant en maternelle qu'en primaire ? Et si je ne laisse pas mes Fils avec les intervenants ? Parce que très sérieusement, si les activités proposées ne sont pas à la hauteur de mes attentes (et j'attend juste autre chose que du coloriage, que de jouer dans la cour de récréation les jours où il fait beau, ...) je crois qu'on va vivre au rythme de nos horaires et pas de ceux imposés par l'école. Hors de question que les garçons restent à l'école à se tourner les pouces et à s'ennuyer.

Cette réforme, elle a été pensé pour le bien-être de qui ? Parce que j'ai beau chercher, je ne vois pas...

2 commentaires:

  1. dur dur la réforme des rythmes scolaires, encore 1 an avant d'y être confrontée,
    cela va être mission impossible à gérer sauf d'arrêter de travailler, mais là c'est pas prévu, va falloir trouver une solution pour éviter les journées à rallonge à ptit bout.
    Mais bon y a des jours où il aura pas le choix, comme aujourd'hui où il fait 8h15-19h voir un peu plus chez la nounou... eh oui, au boulot jusqu'à 19h et Monsieur en déplacement...
    Pas simple, en tout cas moi cette réforme, je la vois comme une réforme qui veut pousser les femmes à rester à la maison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment au bénéfice de personne cette réforme...

      Supprimer

A bientôt !