lundi 14 avril 2014

Et maintenant ?



Et maintenant ?
C'est la question qu'on se pose depuis quelques semaines...


Est-ce qu'on tente de nouveau l'aventure des essais-bébés ou est-ce qu'on décide que le chapitre grossesse/nouveau-né est clos ?


Juste après la perte de Petite Lueur, je voulais qu'on essaye d'avoir un autre enfant le plus rapidement possible. ne pouvait pas être le petit dernier, je ne l'avais jamais visualisé dans cette optique là, je ne me voyais pas ne plus donner la vie et ne plus avoir de nouveau-né à la maison.
Quand à ConjointChéri, il ne cessait de me dire qu'on ne pouvait rester sur un "échec".On avait décidé d'avoir un dernier enfant, on en aurait un, point barre.

Et puis, est venu le "et si ça recommence ?". Pour beaucoup, on a perdu un embryon, rien de plus. Des fausses-couches, c'est banal hun ? Eh bien, nous, dans nos têtes, on a perdu notre bébé, celui qu'on voyait déjà dans notre foyer, auprès de nous et nous n'avons pas envie de revivre ça.
Sans parler des trois premiers mois que je redoute toujours. Je me dis que pour Petite Lueur, j'y suis passé pour rien et là je vais devoir passer de nouveau par la case nausées, fatigue, irritabilité alors que j'en sortais tout juste... Ca vaut le coup évidemment mais à condition que la prochaine grossesse aille à son terme.
Alors j'ai annoncé à ConjointChéri : c'est fini, je ne veux pas d'autre enfant, je ne veux pas souffrir de nouveau. On a 2 enfants (3 pour ConjointChéri), on est heureux et très amoureux alors arrêtons-nous là.


Et puis, j'ai pris un bébé dans mes bras, je l'ai fait rire aux éclats, je l'ai bisouillé, j'ai regardé ConjointChéri humer son odeur de bébé, je lui ai donné son biberon et je me suis dit que je ne pouvais pas ne plus revivre ça dans la chaleur de notre foyer. Je ne peux pas nous priver de ce bonheur que j'ai tant réclamé et que je sens encore bien présent.

Un jour, je ne m'imagine pas sans un autre enfant et le lendemain je redoute cette prochaine grossesse que je visualise déjà.

 Et maintenant ? Je suis bien incapable de répondre à cette question pour le moment...

10 commentaires:

  1. ça ne doit pas être évident en effet, courage à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut laisser du temps au temps...
      Et je pense encore tellement à mon bébé qui n'est plus...

      Supprimer
  2. J'étais exactement comme toi l'année dernière, après avoir fait la fausse couche je n'étais plus sur de rien, j'avais beaucoup de mal à comprendre, pourquoi moi ? pourquoi ça nous arrive à nous ? et puis j'ai pensé à autre chose, on a profité de nos Boubouilles, et puis en août j'apprenais que j'étais à nouveau enceinte, je ne te cache pas que les trois premiers mois ont été très durs j'avais très peur de revivre ça, mais je suis reste confiante et maintenant je m'apprête à donner la vie ! Laisse toi le temps, prend soin de toi et tu finiras par trouver la réponse à ta question !! des bisous doux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !

      Je me pose les mêmes questions et si c'est arrivé une fois, ça pourrait nous arriver de nouveau.

      J'ai surtout très mal vécu le fait de garder mon bébé mort en moi plus de 2 semaines... ConjointChéri n'avait plus le droit de me toucher et encore aujourd'hui, c'est dur...

      Supprimer
  3. Laissez vous le temps! Faites votre petite vie, est tu verras un jour un petit cœur viendra se loger au creux de ton ventre! De gros bisous poulette!

    RépondreSupprimer
  4. J'imagine l'ambivalence de tes sentiments. Donne toi du temps. La réponse viendra peut-être d'elle-même.
    Pensées :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas facile...
      On dit que le temps guérit les blessures, j'espère que c'est vrai...

      Supprimer
  5. Oh, je ne peux imaginer combien c'est dur. Je ne l'ai jamais vécu :/ Mais à chaque grossesse, tu aura cette angoisse de le perdre. Qu'il y en ai qu'une autre, où 10 ... Durant mes 2 grossesses, jusqu'à ce que je les ai avec moi, j'avais cette peur au ventre de les perdre...

    Alors, si vous en avez envie, ne te poses pas trop de question. Tu l'auras cette peur, c'est sûr...

    Des bises, et patience ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais eu cette peur pour Tim & Lù. Et parce que j'ai vécu 2 grossesses sereines, je me croyais préservé de ne pas mener une grossesse à terme un jour (je n'aime pas le terme fausse-couche qui donne trop peu d'importance au bébé).

      Au jour d'aujourd'hui on ne sait plus trop quoi faire mais on se laisse le temps de prendre une décision finale.

      Supprimer

A bientôt !