mercredi 12 novembre 2014

Histoires de Filles sous le Soleil {lecture du moment}




L'histoire :
Trois histoires de filles qui ont décidé de partir une semaine au soleil pour passer du bon temps, faire le point sur leur vie, se retrouver entre copines, prendre de grandes décisions…
 Au choix, ou tout en même temps : à vous de lire !


Donne-moi ton coeur
Nadia Ladhari King nous emmène à Cuba, en compagnie d'Eva, partie assister au mariage de sa soeur. Cette "pause" pas toujours de tout repos va la renvoyer sans ménagement à l'absurdité d'un modèle auquel, pourtant, elle s'évertue de ressembler. Et si, plutôt que de s'empresser de cocher toutes les cases d'une vie d'adulte bien comme il faut, elle s'autorisaitle luxe de "prendre le temps de prendre le temps" ?
Eva part à Cuba retrouver sa soeur afin d'assister à son mariage. Elle pense être enceinte et décide de ne rien révéler à personne, pas même à son chum. Mais lorsqu'elle revoit son premier amour, voilà qu'elle lui balance la nouvelle !
Une histoire drôle et pétillante mais je me suis doutée de la fin dès le début, du coup c'est la nouvelle avec laquelle j'ai le moins accroché, je n'aime pas savoir d'avance la fin et là c'est trop prévisible.
¡ Salud !
Emmanuelle la suceptible, Charlotte l'hypersensible, Mélodie l'extravertie et Caroline la control freak sont quatre amies de lycée dont la vie a un peu distendu les liens. Pour ressouder le groupe, Caroline propose aux trois filles de partir au Mexique, pour quelques jours de vacances entre copines, avec au programme plages de sable blanc, mer turquoise, G.O musclés et margaritas à gogo. Une chronique de vie et d'humour sur l'amitié, signée Catherine Girard-Audet, l'auteure à succès de la série "La Vie compliquée de Léa Olivier", qui dévoile ici une autre facette, plus adulte, de son talent.
On fait la connaissance de 4 copines qui se sont un peu perdues de vue et décident de partir au Mexique sans maris, sans enfants, pour se retrouver, juste elles quatre.
Il y a Emmanuelle, Charlotte, Mélodie et Caroline.
Une jolie histoire d'amitié que j'ai lu avec plaisir. J'ai bien ri même si j'ai trouvé certaines filles attachiantes ^^ Cette lecture donne envie de soleil, de cocktails, de sable chaud et de beaux mâles :P



Il était un petit navire
Julie ne demande pas mieux qu'une croisière au soleil avec son amoureux et ses amis. Sauf qu'un détail lui avait échappé : la croisière c'est entre copains certes, mais en famille aussi. Et qui est la bonne poire, sans enfants à charge, qui se retrouve à "baby-sitter" ceux des autres ? Julie... Laquelle, malgré son "enfantophobie" affichée, va devoir apprendre à composer avec ces êtres bizarres, mais finalement attachants, que sont les enfants. Un récit drôle et distancié de Caroline Allard, qui interroge la part d'enfance qui demeure en chacun de nous.
Julie part en croisière avec des amis mais sans son chum.
Avec des amis qui ont des enfants alors qu'elle-même n'en n'a pas et n'en veut pas, tout le contraire de son petit-ami qui lui réclame un bébé.
Et si cette croisière c'était l'occasion de jouer les baby-sitters et de s'occuper des enfants de ses amis ? Ah non, ça ne lui plait pas à Julie !
Et si tout ça n'était qu'un coup monté pour lui prouver qu'elle sait faire et qu'elle peut faire ? Son "enfantophobie" pourrait-elle s'effaçer ?
J'ai beaucoup aimé cette histoire, j'ai beaucoup ri (encore), il faut dire que les enfants n'en ratent pas une pour mettre Julie dans des situations cocasses. Pas de quoi lui donner envie d'avoir des enfants ^^


Trois nouvelles pour passer un bon moment, sans prise de tête. Je ne suis généralement pas friande des nouvelles car je les trouve toujours trop courtes mais là, c'est dépaysant, c'est drôle et ça se lit tout seul.
Encore une jolie découverte pour cette collection du Québec aux éditions Kennes.

Pour info :
Sortie en librairie en Juin 2014
384 pages
20€95



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !