jeudi 27 novembre 2014

Il s'en est fallu de peu !





Il était à peine monté dans la voiture, je venais d'attacher  dans son siège-auto et je venais de me mettre au volant quand il a dit "Maman, y'en a à l'école, ils disent que le Père Noël il existe pas".

J'ai souri. J'ai souri et j'ai pensé "Voilà, on y est". C'était un peu de la magie de Noël qui s'en allait, c'était un peu de mon plaisir qui laissait place à la déception.
J'ai souri et je me suis dit que Noël n'aurait plus jamais la même saveur. Plus jamais il ne serait heureux de la même façon le 25 Décembre au matin parce que maintenant, si il n'avait pas tous les cadeaux demandé au pied du sapin, il nous en voudrait, il ne comprendrait pas, parce que le Père Noël ne serait plus jamais ce gros barbu sympathique mais juste ses parents.

J'aurai pu lui dire que ses copains avaient raison. Puisqu'il se posait la question, autant aller au bout des choses non ? Mais non. Parce qu'à côté de lui, il y avait , 4 ans et il n'était pas question de gâcher son plaisir à lui aussi. Ou le mien, allez savoir...

Alors plutôt que de tourner autour du pot pour lui annoncer ce qu'il saura bientôt, je lui ai demandé ce qu'il en pensait. Il s'est exclamé que ses copains disaient ça parce qu'ils ne sont pas sage, qu'ils n'ont pas de cadeaux et que c'est pour ça qu'ils disent que le Père Noël n'existe pas. Et je ne l'ai pas contredit. Ca m'allait comme explication.

C'est lâche je le sais. C'est lâche parce que de toute façon, il faudra bien qu'il sache. Mais on peut bien laisser passer encore ce Noël avant de nous gâcher à tous ce plaisir, non ?



J'ai ce sentiment étrange que lorsqu'il n'y croira plus, j'aurai aussi mal que lui. J'ai peur de ne plus voir briller ses yeux, j'ai peur qu'il révèle la vérité à son petit frère, j'ai peur que nos Noël perde de leur magie et je trouve ça tellement dommage.
Je crois que je ne m'étais pas attendu à ce que ses copains lui révèlent la vérité cette année, je crois que naïvement, j'avais espéré que ça attendrait Noël prochain parce qu'après tout il n'a que 7 ans, il n'est qu'en CE1, que c'est mon premier garçon et que j'aimerais tellement qu'il ne grandisse pas...

Mais il faut bien que je me rende à l'évidence : il s'en est fallu de peu et il ne reste plus qu'à espérer que lui révéler la vérité ne l'attristera pas de trop et que les oreilles de son petit frère ne traineront pas dans le coin...

10 commentaires:

  1. Exactement la même phrase de ma puce la semaine dernière. Et si ça peut te rassurer, j'ai répondu de la même manière que toi. C'est peut-être égoiste mais j'aime aussi cette magie de Noël et si elle peut y croire encore juste une année, et bien tanpis je serais une maman égoiste ;-)
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moins seule :P

      Espérons qu'ils y croient encore cette année alors. A un peu moins d'un mois de la date, ce serait dommage quand même...

      Bises !

      Supprimer
  2. Même réflexion de mon Grand en CP ! Mais il veut encore y croire, c'est clair... cette période de réflexion et de doute est nécessaire pour qu'ils grandissent. J'ai surtout peur qu'il ne sache pas tenir sa langue et dise la vérité sur le Père Noël à son petit frère de 4 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la même crainte : que Tim ne révèle la vérité à Lù... :-/

      Supprimer
  3. coucou,Chloé aura 9 ans le 26 décembre et meme si sa fait 2 ans que ces copains-copines lui ont dit que le père noel n'existe pas et que le père fouettard c'était la femme de ménage de l'école(Flavia)ma fille veux toujours y croire.elle a été demandé elle meme a Flavia qui lui a bien dit que ce n'était pas elle(pour mon plus grand bonheur)car au fond j'ai beau avoir 33 ans mais je sais qu'un jour le père noel a vraiment existé ;-) .la seule chose que j'ai toujours dit a mes enfants c'est qu'on donnais des sous au père noel pour que ses lutins puissent acheter le matériel et fabriquer les jouets.le jour ou ils n'y croiront plus ils pourront ce dire qu'ils ont vraiment eu de la chance d'avoir des parents comme nous(meme si on est pas parfait)parce que certains enfants n'ont pas la chance d'avoir de beaux cadeaux a noel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Je n'ai pas souvenir que ça m'ai traumatisé d'apprendre que le Père Noël n'existait pas, je ne me souviens même pas comment je l'ai appris... Mais là, ça me chagrine que Tim sache "déjà" qu'il n'existe pas.
      Avec un peu de chance, il y croira encore cette année et ensuite je pense que ce sera fini...

      Supprimer
  4. J'ai eu exactement la même problématique avec mon 7 ans, également au CE1, il y a quelques jours...
    Et j'en ai aussi parlé sur le blog ;-)
    Pfffffff les copains d'école hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui comme tu dis : pffffff les copains !

      J'ai voulu laisser un comm' sur le blog mais la plateforme doit bugué, il n'y avait pas d'encart pour laisser un commentaire :-/

      Espérons qu'ils y croient encore cette année. Ce serait dommage à moins d'un mois de Noel...

      Supprimer
  5. Tu n'as pas du tout à culpabiliser, au contraire !! Tu permets à ton bout de chou de vivre encore à Noël magique et féerique ! Lui dire la vérité maintenant, si proche de Noël aurait été triste je trouve. Laissons les y croire le plus longtemps possible parce qu'après tout, ça les rend si heureux. Alors en quoi est-ce égoïste ?:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me rassure :-) C'est vrai que si prêt de Noël, ça aurait été dommage :P
      J'espère que les copains n'en remettront pas une couche ^^

      Bon week-end !

      Supprimer

A bientôt !