lundi 10 novembre 2014

Pas de bébé, ni de contraception




Un troisième enfant, je le désirais fortement depuis longtemps. Mais après deux fausses-couches spontanées, je suis refroidie et réticente à me lancer de nouveau dans les essais bébé. Et évidemment, qui dit pas de projet bébé dit contraception.
Si après la première fausse-couche, j'ai refusé tout moyen de contraception, après la seconde, lorsque l'interne m'a demandé si je souhaitais prendre la pilule, j'ai dit oui. Je ne me voyais pas faire autrement.
Mais presque 2 mois après, je n'ai pas touché à l'ordonnance (je ne sais même pas où je l'ai fourré) et je sais que je n'y toucherai pas, que je ne prendrai pas la pilule. Ni aucun autre moyen de contraception d'ailleurs.

Je ne veux pas d'une contraception invasive donc pas de stérilet ni d'implant.
La pilule, même micro-dosée, me rend "agressive" et me fait perdre ma libido.
Nous ne sommes pas fan du préservatif et je n'ai eu que de mauvais retours du patch contraceptif (ses effets secondaires surtout).


Avec ConjointChéri, nous avions décidé qu'une fois que Bb3 serait dans nos bras, on ferait ce qu'il faudrait pour ne plus avoir d'autres enfants. Un choix difficile et pas toujours compréhensible mais que nous assumons à 100%.
Sauf que Bb3 n'est pas là et que d'un commun accord, nous avons pris la décision de ne pas nous acharner. Nous redoutons une nouvelle fausse-couche... Mais nous n'arrivons pas à nous dire pour autant que nous en avons définitivement fini avec la maternité (surtout moi).


Alors, comment fait-on quand on ne veut pas d'enfant dans l'immédiat sans pour autant se fermer toutes les portes ? C'est la question que je me pose et que je vous pose.
On a opté pour l'abstinence 3-4 jours avant la supposée date d'ovulation, en sachant qu'on prend un risque. On en est conscient, on espère que l'application que j'utilise sur mon téléphone portable soit à peu près fiable.
Qui vivra verra en attendant de trouver une contraception qui nous convienne, qui ne soit ni invasive, ni définitive et avec des effets secondaires minimes.

Pour le moment, c'est la méthode qui "nous correspond" le plus mais peut-être en existe-t-il d'autres que nous ne connaissons pas et qu'il serait juste d'essayer ?
En attendant, pas de prise de tête, on profite juste de notre vie à 5 et même si je ne m'imagine toujours pas  comme notre petit dernier, je ne vois plus ça comme une fatalité non plus.

7 commentaires:

  1. Peux pas t'aider, ici après mon 1er accouchement, nous sommes passés au préservatif. ça nous va bien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous on n'aime pas ni l'un ni l'autre du coup c'est compliqué... :-/
      Et pour le moment, je n'ai pas envie d'avoir un autre enfant, je redoite trop une autre fausse-couche...

      Supprimer
  2. Coucou !
    J'ai entendu parler du moniteur de contraception Clearblue et apparemment c'est vraiment pas mal !
    Un peu cher à l'achat ( je n'ai pas le prix en tête ) mais l'efficacité est plutôt bien et pas d'effets secondaires !
    Si jamais ça t'intéresse je te laisse un lien pour plus d'informations : http://fr.clearblue.com/moniteur-de-contraception
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Merci Meenah ! Je vais aller voir, ça a l'air intéréssant :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai plusieurs copines qui l'ont et qui en sont satisfaites pour le moment ;) !

      Supprimer
  4. Moi je ne voulais pas mais finalement j'ai repris la pillule malgres ses inconvénients car on n'aime pas le préservatif non plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas fan de la pilule mais en même temps, on n'a pas trop le choix finalement... :-/

      Supprimer

A bientôt !