vendredi 9 janvier 2015

Mercredi 7 Janvier 2015





Il a 7 ans. Il vient de faire sa première minute de silence après avoir écouté solennellement le discours de son directeur d'école qui était très ému. Il a entendu les mots assassinats, attentat, douze morts, armes, liberté d'expression, Charlie Hebdo. Mais a-t-il vraiment saisi le sens de tout ça ? Peut-on mettre sur ses maigres épaules le poids de ce que sera demain ?

Il a 7 ans. Il a fait une minute de silence mais il ne savait pas trop pourquoi, pour qui.
Ces qui ces gens qui sont morts Maman ? Pourquoi on les a tué ? Mais on n'a pas le droit !
Oui, tu as raison mon Fils, on n'a pas le droit, rien ne justifie l'assassinat d'un homme alors 12 tu penses bien... Voilà de quoi sera faite ta vie parce qu'on a beau vouloir t'en préserver, on ne le pourra pas toujours, parce qu'il faudra que tu sois fort mais que ta force ne sorte pas d'une arme, parce que comme chaque mère je veux le meilleur pour toi et je n'arrive pas à croire une seule seconde qu'un jour tu puisses être un mauvais garçon, le genre de ceux qui tuent de sang-froid au nom d'on ne sait quoi...


Je suis désolée mon Fils, je ne savais pas que tu naîtrais dans ce monde de fou... Je ne savais pas que le racisme, l'injustice, l'intolérance et tant d'autres choses tellement moches auraient pris une telle proportion, j'avais l'espoir que l'Homme s'améliorerait...

Un jour ton Fils ouvrira son manuel d'histoire et ce 7 Janvier 2015 lui sera compté. Peut-être te posera-t-il des questions, surement n'auras-tu rien à lui répondre. Et s'il me demande, s'il me parle de Charlie Hebdo, de cet attentat, alors je lui dirai que ce jour là tu as vécu l'une de tes premières fois. Ta première minute de silence, une première fois dont j'aurai aimé te préserver. Je lui dirai la frayeur et l'incompréhension mais aussi cet élan de solidarité qui a dépassé les frontières et unie tant de monde.
Je lui dirai que le monde était moche mais qu'on espérait qu'il serait beau un jour. Pour toi. Pour lui. Et pour tout ceux à venir...

Parce que nous sommes tous Charlie...

#JeSuisCharlie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !