lundi 27 avril 2015

Des graffitis à créer ou à colorier


J'ai beau avoir grandi entourée de centaines de graffitis sur les murs de ma ville de naissance, je ne suis pas une pro du genre mais alors pas du tout. Moi, je ne fais qu'admirer les plus beaux, tenter de déchiffrer les lettres de certains tant la typo est difficilement lisible et les envier de savoir faire ça.

Pour autant, j'ai adoré découvrir Graffiti à colorier des éditions Eyrolles. Dans ce livre, on peut trouver 70 modèles de graff à colorier, créés par des artistes du monde entiers. Des graffs de tous styles.
Et puis comme chaque fois qu'on m'adresse un colis, 
 aime y mettre sa patte donc lorsqu'il m'a vu colorier un graffiti, il a fallu qu'il ai le sien à colorier aussi, choisissant même celui qui lui plaisait le plus. Pourquoi pas, si ça peut l'inspirer après tout (et pendant ce temps, il ne dessine pas sur les murs de sa chambre).


J'aime beaucoup en tout cas, ça change de ce qu'on trouve habituellement.
Après les mandalas, les coloriages art-thérapies, me voilà lancé dans le coloriage des graffs. J'ai apprécié que les pages soient épaisses, on peut colorier avec des feutres sans craindre que le dessin au verso ne soit tâché (puisque les graffs sont recto-verso).
C'est un livre de coloriage qui plaira certainement aux ados, ils pourront y piocher des idées et s'entrainer à donner des effets aux modèles.




Pour info :
Sortie en librairie en Février 2015
8€
ISBN 978-2-212-14161-0






Avec les garçons, on a aussi découvert Métro Graffiti Sketchbook, un carnet de croquis avec pré-impression de modèles de wagons de métro de 8 grandes métropoles : Paris, New-York, Londres, Berlin, Moscou, Toronto, Rome et Stockholm.
Evidemment, mon Tim, fan de trains en tout genre, m'a emprunté ce carnet de croquis pour colorier quelques wagons, n'ayant pas compris son utilité et ne sachant pas forcément ce qu'est un graffiti de toute façon.
Pour faire plaisir aux garçons, je leur ai graffé à chacun un wagon avec leur prénom. On ne s'est pas encore décidé à les colorier mais avec de la peinture, on pourrait tester des effets colorés pour un meilleur rendu.



En tout, il y a 96 pages détachables de wagons.

Encore une fois, le papier est épais et ça change de ce qu'on peut trouver habituellement, les ados pourront laisser parler leur créativiter, s'entraîner, perfectionner leurs traits, travailler leur style, tester des effets colorés et trouver ce qui leur convient le mieux.

J'avoue que pour le moment je donne les pages détachables au compte-goutte parce que je suis sûre que d'ici quelques années ça plaira aux garçons de s'entraîner à graffer dessus et comme j'aime l'idée, je préfère la garder de côté pour ressortir ce carnet de croquis lorsqu'ils s'entraineront avec leurs copains sur leurs cahiers plutôt que d'écouter ce qui se dira en classe ;)


Pour info :
Sortie en librairie en Février 2015
6,50€
ISBN 978-2-212-14160-3



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !