mardi 21 avril 2015

L'orthophoniste, c'est du passé.




Avant, il n'y a pas si longtemps, en Janvier encore...


"Maman, z'arrive pas à mettre mes saussettes !"
"Non, ze veux pas me cousser !!"
"Tu poupes ma viande ?"
"On souffle la bouzie ?"
"J'ai froid, tu mets une couverkoure sur moi ?"
"Je veux mon pull Cars Rouze !"
"


De lui-même,  faisait de gros effort avant qu'on aille chez l'orthophoniste, il tentait de dire les mots correctement lorsqu'on le reprenait. Y arrivait parfois, échouait souvent.

En Décembre, lorsqu'on a fait le bilan, l'orthophoniste n'a décelé que des soucis d'articulations.  ne savait pas placer correctement sa langue dans sa bouche. Il a fallu lui apprendre à placer sa langue sur son palais pour faire le son "CH" et non le son "SS", lui apprendre à claquer sa langue sur son palais pour qu'il sente de lui-même la différence dans sa bouche. Parfois, c'est encore difficile, il faut qu'il se concentre pour sortir le "CH". De même pour le "J" qui avant était un "Z".  a intégré qu'on dit rouge mais si il parle trop vite, qu'il a une chose importante à dire, alors c'est le "Z" qui ressort.
L'orthophoniste ne nous a pas caché que le fait que  prenne toujours la tétine n'y était pas pour rien (j'avais dit sur FB qu'il l'avait lâché vers Noël mais il nous a fait une blague et ne s'en est pas détaché finalement... Mais il est prévenu que c'est sa dernière tétine et que le jour de ses 5 ans elle disparaît). Du coup,  n'a -presque- plus le droit de descendre son doudou et sa tétine et doit les laisser dans son lit, ne les prenant que pour la nuit et la sieste ( prend le doudou et la tétine à profusion depuis l'entrée en maternelle).

Malgré tout, après 13 séances d'une demi-heure tous les mardis (ou presque),  en a fini avec l'orthophoniste. Il est un petit garçon qui parle aussi bien que ses copains et qui n'a plus besoin d'être aidé.
Je m'en veux de ne pas m'être écouté, d'avoir attendu un an avant de prendre les choses en main alors que je savais que mon petit garçon ne parlait pas bien et qu'il allait falloir qu'un orthophoniste lui vienne en aide.
Je suis heureuse d'avoir passé le pas, de voir  s'exprimer sans noter l'incompréhension dans le regard de ses interlocuteurs, de ne plus voir les adultes se tourner vers moi pour que je leur décode ce qu'il vient de dire. Maintenant, on le comprend aisément.

 est le plus heureux de la fin de ses séances. Même si tout se passait bien, il n'était jamais très emballé à l'idée d'y aller même si une fois sur place, il s'impliquait dans les exercices.

Tout ça pour dire : écouter vous et ne procrastinez pas. Faites ce que je dis, pas ce que je fais ;-)

4 commentaires:

  1. Mon Grand a subi quelques séances chez l'orthophoniste, à peu près au même âge que ton fils : cela lui a fait un bien fou car il avait conscience des gros progrès qu'il faisait. C'est vraiment une aide à ne pas négliger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que Lù en aurait besoin mais je repoussais toujours la prise de rdv alors que les délais pour que l'enfant soit pris en charge sont énormes...

      On voit bien les progrès en tout cas, ça fait plaisir :-)

      Supprimer
  2. C'est génial ! bravo à Lù !
    Si ça peut te rassurer, ici, elle vient juste d'arrêter (complètement) la tétine à 5 ans et demi. On lui a dit que pour rentrer en cp, elle n'avait pas le choix, un peu comme la propreté en maternelle. Et on lui a acheté un cadeau surprise qu'on a utilisé comme une carotte pendant 15 jours environ. On n'a pas trouvé mieux... mais ça a marché. Fini la tétine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai vraiment marre de la tétine... mais il semble en avoir réellement besoin, ça le rassure... Mais le jour de ses 5 ans, elle part, c'est sûr, tant pis pour les nuits pourries qu'on devra subir.
      Bravo à ta Puce en tout cas ! :-)

      Supprimer

A bientôt !