mercredi 23 septembre 2015

C'est grave docteur ? {lecture du moment}




Résumé :  Une invention de scénariste tordu ?
Non, non, des médecins ont REELLEMENT entendu ça.
Des perles de cabinets médicaux garanties 100% vraies, parce qu'on n'est pas tous des spécialistes, hein ?
Faites attention quand même à ne pas vous décrocher la mâchoire à la lecture de ce livre...


Lorsque le docteur Guilbert note les lapsus et approximations dans un carnet, ça donne une bande dessinée remplie de petites perles rigolotes. Ces planches sont remplies d'humour et avec ConjointChéri on a eu de nombreux fou-rires.

Une enculoscopie au lieu d'une coloscopie, une fellation in vitro pour une fécondation in vitro, ... Les lapsus et bons mots sont nombreux pour notre plus grand plaisir et évidemment on referme bien trop vite cette BD.
Si vous souffrez d'un petit coup de déprime ou que la grisaille vous met le moral à zéro, foncez acheter ce livre, il va faire revenir votre bonne humeur et vous aurez envie de le partager autour de vous à coup sûr !

Cette bande dessinée est une adaptation du recueil de perles éponymes (du même titre C'est grave docteur ?) qui s'est vendu à plus de 32 000 exemplaires.





Pour info :
Paru le 16 Septembre 2015
48 pages
10,45€
ISBN : 978-2-822-21208-3
 
 
Ceci dit, les médecins ne sont pas en reste. Je me souviens de ce docteur qui après avoir ausculté mon frère lui a diagnostiqué une otite et une inflammation du tympan. Sauf que le frangin n'avait plus de tympan depuis belle lurette après de multiples tumeurs et opérations... Le docteur n'a jamais voulu en démordre, il voyait le tympan et savait mieux que nous... No comment !
 
Quelques années plus tard, je le consulte de nouveau car sa femme n'est pas disponible ce jour-là (c'est elle que je consulte habituellement). Je suis amorphe sur la table d'auscultation. Il me diagnostique une angine. ConjointChéri refuse le diagnostic, le médecin fait donc venir sa femme qui nous dit de filer aux urgences où j'ai été prise en charge pour un érysipèle et une septicémie... Autant dire que même pour une urgence, on ne consulte plus ce monsieur...

1 commentaire:

A bientôt !