mercredi 7 octobre 2015

Tendre l'autre joue



Allez savoir pourquoi, ♥Tim♥ a parfois besoin de temps avant de nous parler d'un événement qu'il aurait vécu et dont il garde un bon ou un mauvais souvenir. On a de la chance, cette année, il raconte ce qu'il fait en classe ou en récréation alors qu'il ne l'avais jamais fait avant. Jamais. Pas même en maternelle.

Une fin d'après-midi en Septembre il a lâché un "Baptiste il m'a mis une baffe a la récré".
Avant de perdre mon calme face à ce gamin que j'avais sur le coup juste envie d'étriper, j'ai demandé à ♥Tim♥ comment cela c'était passé, si il en avait parlé, à qui et ce qui avait été fait.
Selon les dires de ♥Tim♥, ils étaient en récré et il n'aurait pas souhaité jouer au jeu que proposait Baptiste (un camarade de classe), le gamin pas content lui en aurait retourné une. ♥Tim♥ en est resté coi et n'a pas souhaité en informer les instit' sur le coup et puis finalement il y est allé et son camarade a eu une trentaine de lignes à copier...
Bon pour le coup, je ne suis pas fan des lignes à copier et j'aurai aimé une punition plus constructive mais je me dis qu'au moins l'adulte a su entendre ♥Tim♥ et réagir.

En attendant, nous qui répétions sans cesse à ♥Tim♥ et ♥Lù♥ de chercher à dialoguer parce que la violence ne résout rien et n'amène à rien de bon, nous avons quelque peu changé notre discours. Désormais les garçons savent qu'ils ne doivent toujours pas donner le premier coup mais que si ils en reçoivent alors ils doivent les rendre ! Et que si ils sont pris sur le fait et qu'ils doivent se faire disputer alors nous serions là pour en découdre avec l'adulte référent. Ne pas frapper OK, mais tendre l'autre joue et ne rien dire, hors de question ! Oui, nous sommes toujours contre la violence mais nous ne devons pas interdire non plus à nos enfants de se défendre sous peine d'en faire des souffre-douleurs.

Ca me désole de devoir leur tenir ce discours et je ne veux pas qu'a contrario ils frappent à tout va (♥Lù♥ a tendance à avoir la main leste) et se retrouvent à la place de Baptiste mais pour autant faut-il en faire des victimes et leur dire de tendre l'autre joue ? Ils grandissent et un jour prochain seront au collège où les caïds tenteront de mener leur monde. Je ne veux pas que ♥Tim♥ et ♥Lù♥ soient influencés par ces jeunes ni qu'ils soient sur leur chemin et subissent des violences.

Je ne veux ni qu'ils soient les plus forts ni les plus faibles. Mais qu'ils sachent qu'ils ont le droit de réagir en cas de violence faites à leur encontre et que cela ne se fait pas en gardant le silence ni en subissant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !