lundi 18 avril 2016

Harcèlement scolaire, lui apprendre à s'en défendre de Marie Quartier




Résumé : Dans la cour, la cantine, les toilettes des établissement scolaires, règnent une loi, un pouvoir, des codes particulier. Les parents et le corps enseignant restent souvent impuissants face au harcèlement, d'autant plus que les enfants qui le subissent ont trop honte pour en parler.

Comment prévenir le harcèlement à l'école ? Comment déceler cette souffrance chez un enfant et l'inciter à se confier ? Comment l'aider efficacement lorsqu'on découvre qu'il subit cette forme de maltraitance et lui permettre de s'en sortir ?

A partir de cas réels et concrets, ce livre propose aux parents des pistes de réflexion et une gamme de solutions pour stopper le harcèlement. Il s'agit avant tout de revaloriser l'image de l'enfant, en lui apprenant à se défendre face à ses harceleurs et en lui permettant d'être celui qui décide de la meilleure des solutions proposées.


Après avoir lu le livre Happy slapping, j'ai tendance à penser que si on veut que notre enfant sorte du harcèlement, il ne pourra compter que sur nous. Ce témoignage en a été un exemple flagrant puisque ni le corps enseignant, ni les associations, ni la justice n'aurait fait quoi que ce soit si Angèle Martin n'avait pas fait bouger les choses...
Malgré tout, j'avais très envie de lire ce livre, ayant moi-même été victime des coups d'un camarade lorsque j'étais en primaire (qui a finalement été exclu de l'école après m'avoir porté le coup de trop) et parce que je sens que Tim est parfois trop faible face à certains enfants qui n'hésitent pas à le brimer (même si de plus en plus cela semble rentrer dans l'ordre).

Avec ce livre, pas de recette miracle mais des pistes d'observation et de réflexion inspirées de l'école de Palo Alto pour nous aider à stopper le harcèlement. L'école de Palo Alto étant un courant de pensée né dans les années 1950, qui aborde l'étude des relations humaines et du fonctionnement de l'esprit sous l'angle de la communication et des lois des systèmes.

Cet ouvrage comporte 13 chapitres qui sont 13 situations différentes de harcèlement :
1. Camille, 3 ans, se laisse prendre ses jouets
2. Sidonie, 4 ans, est sans cesse bousculée
3. Antoine, 6 ans, se fait traiter de "gros"
4. Juliette, 9 ans, a perdu toutes ses amies
5. Alexandre, 9 ans, fait le pitre pour s'intégrer
6. Cindy, 10 ans, est devenue une harceleuse
7. Romane, 11 ans, se fait exploiter par une camarade
8. Elise, 12 ans, subit les brimades de toute sa classe
9. Gaëtane, 13 ans, a peur de perdre sa popularité
10. Jonathan, 14 ans, se fait insulter sous les yeux de ses professeurs
11. Nathan, 14 ans, se fait frapper dans l'enceinte du collège
12. François, 15 ans, est racketté par son meilleur ami
13. Manon, 15 ans, est harcelée sur internet

Chaque chapitre nous pose la situation puis ce qui interfère, ce qui pose souci et est néfaste, ce qui fait perdurer le harcèlement. Le chapitre se termine finalement par des outils pour trouver des solutions.

Malheureusement, je n'ai pas toujours été d'accord avec ce que j'ai lu surtout quand il est écrit  que c'est à la victime de changer de comportement pour cesser de se faire harceler... A la lecture de cet ouvrage, on a l'impression que le problème c'est le harcelé et non le harceleur et que c'est à ce premier de faire changer les choses... Ca me dérange beaucoup...

Avec cet ouvrage, j'ai appris qu'on ne peut pas toujours résoudre les problèmes que rencontre l'enfant, qu'il faut le pousser à nous parler, lui demander comment il pense qu'on pourrait l'aider mais que d'aller voir l'enseignant, le harceleur ou ses parents n'est pas toujours la solution, celle-ci risquant de conforter l'enfant dans son rôle de victime. Mais difficile de ne pas intervenir puisque c'est nous, les adultes, et que nous nous devons de le protéger.

Un livre que je referme en n'étant pas forcément convaincue de con contenu... J'aurai aimé y trouver des astuces pour que le harceleur soit aussi mis en faute et qu'on nous livre des solutions pour qu'il stoppe ses agissement et pas que ce soit au harcelé de faire tout le boulot alors que c'est déjà lui qui subit...


Pour info :
Parus en Janvier 2016
210 pages
14,90€
ISBN : 978-2-212-56262-0

12 commentaires:

  1. Oulà oui, je ne l'ai pas lu mais ça ne donne pas envie... J'en ai bcp souffert à diverses étapes de ma vie, et la seule solution, c'est que les adultes punissent correctement les comportements inapropriés. Et puis par définition un enfant n'a pas le recul nécessaire pour modifier son comportement, il ne va pas sentir écouté si l'adulte lui dit de changer au lieu d le protéger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement je n'ai pas aimé cette lecture et pourtant le harcèlement scolaire est un sujet qui me touche et sur lequel je suis très sensible. J'ai très peur que Tim & Lù y soient confrontés...
      Mais je me tournerais vers un autre pour trouver vraiment des solutions.

      Supprimer
    2. En parlant de punition, l'auteur de ce livre parle d'au moins un cas, celui de Sidonie, dont les harceleurs sont punis et grondés par la maîtresse pour leurs bousculades à répétition. Il semble que les punitions n'ont pas les effets recherchés parce que les bousculades continuent, et la directrice en vient à parler de changer la petite de classe...
      Par ailleurs, la seule chose que l'auteur encourage la victime à changer, c'est sa posture, à savoir ne plus rester recroquevillée, parce que ça l'expose davantage au harcèlement. À aucun moment, elle ne dit qu'un enfant en surpoids doit absolument maigrir, ni qu'un bon élève doit faire exprès d'avoir de moins bonnes notes. Perso, je recommande de le lire le livre avant de dire qu'on est pas d'accord.

      Supprimer
    3. Je n'aurai pas mis de critique si je n'avais pas lu le livre ;)

      Supprimer
    4. Ah attention, je parlais à Cathy qui dit ne pas avoir lu le livre, pas à vous Vinie!

      Supprimer
  2. J'avais justement envie de le lire car personne n'est à l'abri du harcèlement à l'école! Belle journée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, malheureusement personne n'est à l'abri... C'est pourquoi je me renseigne aussi beaucoup sur ce sujet ;)

      Belle journée !

      Supprimer
  3. Je suis sur le point de finir le livre. Je vous accorde que peu est dit sur la responsabilisation du harceleur, mais personnellement j'imagine que c'est un tout autre livre. En effet, les harceleurs ont un vrai problème même s'ils ne s'en rendent pas (forcément) compte. C'est sûr que si l'une de leurs victimes subitement les remet à leur place, ils en trouveront une autre. Néanmoins, leurs motifs sont variés, entre ceux qui suivent le mouvement, ceux qui ne veulent plus être victimes, comme Cindy dans ce livre, et ceux qui tout simplement ne se voient pas, ni ne s'entendent pas.
    Amicalement,
    Céline (ancienne victime)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec vous : les harceleurs ont un vrai problème. Mais pourquoi est-ce que ce en sont pas leurs comportements que l'on tenterait de changer plutôt que celui de la victime qui subit déjà assez comme ça ? Perso je ne trouve pas ça normal même si évidemment il faut bien faire quelque chose et amener la victime à s'endurcir et à se rebeller.

      Supprimer
    2. Je suis tout à fait d'accord que les harceleurs doivent changer de comportement, et d'ailleurs, il existent d'autres approches qui se focalisent sur eux, et semblent marcher mieux que les simples punitions. Je pense notamment à la méthode Pikas mis en place par certains enseignants. C'est juste que le livre dont on parle dans cet article n'en parle pas, ça c'est sûr, parce que c'est une approche différente, mais ça peut être complémentaire, enfin, je pense.

      Supprimer
    3. Oui j'ai bien compris que le livre mettait en avant les victimes et non les harceleurs mais du coup je n'ai pas apprécié ma lecture... Pourtant je m'intéresse beaucoup au sujet et j'en ai d'ailleurs un autre sur ma table de chevet à lire mais de tous ceux que j'ai lu, celui-ci reste de loin celui que j'ai le moins apprécié de par son approche...

      Supprimer

A bientôt !