vendredi 17 juin 2016

La mère en carton







Vendredi dernier, avait son spectacle à l'école à 19h. Un joli spectacle sur le thème du loup. On a beaucoup rigolé, pris plaisir à voir les enfants danser et applaudi :-) Par contre contrairement aux années précédentes on ne s'est pas attardé après le spectacle alors que chaque parents avait apporté boissons et gâteaux/petits fours pour qu'on passe un bon moment tous ensemble. Je crois que prévoir le spectacle le soir du premier match de la France à l'Euro n'était pas une bonne idée (même si on n'est pas resté surtout parce que la fin de grossesse est difficile parce que franchement on n'est pas foot pour deux sous ici).


Le spectacle de fin d'année de
Tim était mardi soir. Et tu sais quoi ? J'ai même pas pris la peine de vérifier les horaires, j'étais sûre et certaine qu'ils étaient similaires à ceux de .
Alors j'ai débarqué avec Tim & à 18h45 (ConjointChéri était sur la route, il arrivait) et j'ai trouvé bizarre de ne voir personne, que les rues soient désertes... Plus on s'approchait de la salle et plus je comprenais ma bourde : le début du spectacle était à 18h...  Putain, j'ai loupé l'horaire du spectacle de mon Fils !! Alors que c'est le premier que l'école organise depuis qu'il est en primaire... Je me suis sentie tellement mais tellement nulle... J'en ai d'ailleurs pleuré dans ses bras et me suis excusée évidemment...
Et puis ensuite malgré ma honte eh bien avec ConjointChéri on a été s'excuser auprès de la maîtresse. J'aurai voulu aller me cacher dans un trou de souris et n'en jamais ressortir :-(
Heureusement il restait une danse à faire et Tim a pu participer. Ca n'enlève pas les 3 danses qu'il n'a pas faites, ça n'enlève pas ma culpabilité et mon sentiment de me sentir nullissime...



Ceci dit, femme en carton aussi : mardi soir, j'ai fait tomber les clés de la voiture dans une flaque d'eau (merci le temps merdique aussi !). Evidemment c'est la clé qui sert à deverouiller l'anti-démarrage et on n'en a qu'une... Appelle-moi boulet ! :-/

1 commentaire:

  1. Il y a des jours comme ça où on ferait bien mieux de rester couchés...

    RépondreSupprimer

A bientôt !