mardi 24 janvier 2017

Le Petit Prince de Calais de Pascal Teulade




Résumé : Un jour Jonas partit. Seul.
Il abandonna sa petite maison blanche, sa plage, son pays, l'Erythrée. Sa famille surtout.
Le 1er Décembre, il rejoignit les dunes de Calais. Il y passa presque tout le mois de Décembre.
Vingt-quatre jours.
Vingt-quatre nuits.


Jonas est un adolescent de 15 ans qui vit en Erythrée. Il a une passion : la mer. D'ailleurs, il adore aler pêcher la nuit avec son père. Mais un jour on lui annonce qu'il doit partir à l'armée.
Ses parents veulent le préserver des combats, le préserver d'une mort certaine alors ils l'envoient loin de chez eux : en France, afin qu'il rejoigne l'Angleterre pour séjourner chez un cousin.

Entre son départ d'Erythrée et son arrivée en France, il y a un périple difficile, à l'instar de ce qu'on a pu entendre aux infos ces derniers mois avec le peuple Syrien : des clandestins dans des camions, des bateaux pleins d'hommes, de femmes et d'enfants sur la mer qui parfois n'arrivent jamais à quai. Et pour ceux qui y parviennent c'est l'inconnu : un pays étranger, une langue étrangère, des coutumes autres et des gens hostiles à leur venue.
Comment survit-on à cette situation quand on a 15 ans et qu'on se retrouve loin des siens pour ne pas avoir à mourir pour son pays ? Comment s'en sort-on sans un sou en poche et sans que personne ne nous comprenne ?
Jonas parviendra-t-il à rejoindre l'Angleterre ?


C'est un roman fort et pas gai du tout. Mais il a le mérite de nous ouvrir les yeux et de nous montrer la face cachée de ce que peut être la vie d'un migrant. 
L'auteur, Pascal Teulade, a imaginé cette histoire après avoir effectué un séjour dans la jungle de Calais pour Médecins du monde. Un séjour qui l'a profondément marqué, comme on peut s'en douter.
Avec le personnage de Jonas, il nous montre la détresse que peuvent ressentir les migrants, ce sentiment d'abandon qui les habitent et ça a le mérite de ne pas laisser indifférent !

C'est un roman qui nous place devant nos responsabilités et pousse à réfléchir.
Idéalement, je pense que les enfants peuvent commencer à le lire dès 11 ans. J'avais prévu de le passer à Tim après l'avoir lu mais finalement l'histoire me semble trop dramatique pour un garçon de 9 ans, je sais d'avance qu'il n'appréciera pas car il aime les livres qui le font rire et sourire mais pas ceux qui le confrontent au monde actuel.


Le Petit Prince de Calais est un joli roman à découvrir. Il est fort et pousse à la réflexion et à l'action. Et sachez que si vous l'achetez, la totalité des droits de cet ouvrage sera reversé à Médecins du monde.


Pour info :
Paru en Octobre 2016
  168 pages
9,90€
ISBN : 978-2-88908-336-7


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A bientôt !